>>>Concours DORADE SURFCASTING été 2017<<<

CR10

Un beau trophée pour Julien

"Cette journée de pêche n’avait pas très bien commencé. En effet, après m’être levé à 04h45 pour aller pêcher dans les canaux de Sète, le résultat fut une magnifique bredouille. Certes, quelques dorades avaient grignoté les pates de mes favouilles, mais je n’ai fait que ferrer dans le vide, sans jamais en avoir une au bout. Je rentrais donc le midi la queue entre les jambes sous les moqueries de ma femme.

Dans l’après-midi, celle-ci me demande si ça me dit qu’on aille manger sur la plage en emmenant les cannes. Un peu fatigué, je ne refuse pas l’aubaine de tremper le fil, même si la flemme n’était pas loin de me faire renoncer. Cependant, je sais aussi qu’une telle proposition de la gent féminine ne se refuse pas, j’opine donc du chef sachant qu’il me reste des appâts à finir et nous voilà parti vers 18h30 entre Sète et Marseillan.

J'ai débuté le surfcasting cette année, j’essaye de faire une sortie par semaine, et j’adore ça !

Arrivé sur place, je savais que de la houle était annoncée, il reste de jolies vagues mais le vent n’est pas très fort. Je me dis qu’un gros loup rode peut-être dans les parages, sachant que j’en avais fait un correct de 50cm au dernier petit coup de mer.

Un couple de nouveaux mariés est en train de faire des photos en bord de mer, la carte postale est belle!

Me baladant le long du rivage le temps de regagner un coin pour m'installer, je constate plein d’algues rejetées par les flots, je crains le pire mais bon, nous avons de quoi manger.

Les appâts du jour seront 3 gros vers américains XL qu’il me restait de mes dernières sorties en surf et une dizaine de crabes verts, un de mes appâts fétiches.

Ma femme part se balader le temps que je déballe le matos.

Je commence donc par monter ma première canne (shimano technium surf) au crabe, ce soir pas d’olive coulissante, la mer bouge pas mal. Je mets donc un portugais et un trainard de 2 mètres en wishbone, je sais que le crabe se pêche en montage coulissant mais bon, je tente.

La deuxième canne, une vercelli enygma lugga,  sera aussi en trainard bas, une urfe, un plomb missile rose de 130gr, une empile de 2m en 20/100 et hameçon wormer sasame numéro 4. Le bas de ligne est fin et long malgré ces conditions et je me dis que je vais pas mal m’emmêler. Ce n’est pas grave, je le raccourcirai si besoin et j’augmenterai le diamètre. J'enfile la moitié d'un ver américain quand l'hameçon se défait de l'aiguille et sort à la moitié du morceau de ver. Râlant contre moi-même, je coupe le ver au ras de l'hameçon, il saigne abondamment, pas terrible quoi. Il reste 4cm de ver au bout de la ligne mais bon, on ne va pas gaspiller...

Je lance ma deuxième canne et suis plutôt content de mon lancer car j’ai envoyé vraiment loin. Je suis en 20/100 avec arraché sunset 20/57.

Le temps de ranger un peu le bazar et les montages que je vois mon écureuil monter sous les acclamations de ma femme à qui j’avais demandé de surveiller. Il monte il monte jusqu’à l’anneau, mon sang ne fait qu’un tour, le rythme cardiaque monte, que c’est bon la pêche !

D’un bond je saisis la canne, enlève l’écureuil, mouline le mou, je prends contact et je ferre.  Pendueeeeeeeeee ! Je constate aussitôt que c’est un beau poisson, vu le travers qu’il me met dans la vue.  Je commence à m’avancer un peu dans l’eau, mais, encore lucide, je demande à ma femme de prendre le portable dans la poche de mon bermuda, ça n’aime pas l’eau de mer ces bêtes-là.   Le frein est réglé au poil, je me contente de ne pas laisser de mou. Ce poiscaille se laisse un peu ramener, puis me met des rushs puissants qui me font baisser la canne et crier le moulinet. Je le laisse se fatiguer un bon moment, me demandant si c’est une dorade ou un loup. Petit à petit, ce beau poisson s’approche du bord et ça l’énerve, il ne rigole plus...et moi non plus. Dès que je mouline deux mètres, il repart comme un fou vers le large. Arrive la dernière vague, le piège pour les surfcasteurs. En effet, en général, le poisson profite du flux et reflux pour mettre un dernier rush et se décrocher ou casser. Je me méfie, laisse passer un ou deux coups de tête, une vague arrive, j’en profite pour tirer le poisson sur la plage en poussant un » hooooooo » tout comme ma femme en voyant la belle daurade. Une perruque s’est formée quand j’ai avancé vers le poisson je ne peux plus mouliner. Je crie à ma femme de se saisir de la bête avant qu'une vague ne repasse dessus. Je la vois prendre mon bas de ligne avec la main pour la tirer plus loin sur le sable, à l’abri de l’eau. Je lui hurle d’arrêter et arrive en courant, me saisissant de la dorade et regagnant le sec, le combat est gagné. Excité, je sais que je viens de battre mon record personnel et accessoirement d'avoir vexé ma belle de lui avoir crié dessus.

Deux surfcasteurs postés plus loin ont assisté au spectacle, ils me font de grands signes, je brandis la bête vers eux, tout content de ma prise.

Un beau trophée pour Julien

Nous resterons la soirée à contempler ce magnifique poisson, une petite dorade de 25cm sera aussi remontée, elle regagnera son élément. C’est fou comme elle semblait ridicule à côté de l'autre.

Arrivé à la maison, je pèse et mesure la bête (58cm et 2kg700) et j’envoie la photo à Sylvain, le collègue avec qui je fais quelques sorties quand il est disponible. Il faut le motiver alors que la saison estivale se termine et qu’il va enfin pouvoir passer plus de temps au bord de l’eau.

Merci Micka pour ton blog et ta boutique, le matos est bon et les conseils prodigués utiles pour les débutants en surf comme moi."

Un beau trophée pour Julien
Un beau trophée pour Julien

Merci Julien pour ton retour, je suis d'autant plus content que mes conseils puissent aider les débutants en surfcasting à sortir de jolis poissons.

Quel superbe dorade royale, bravo à toi pour ce beau trophée.

En ce moment il se sort de jolis poissons en plage, je languis déjà ma prochaine sortie.

Vive la mer, vive la pêche en mer, vive le surfcasting.

P.S.: ci-dessous vous trouverez les écureuils que j'utilise, je ne peux plus m'en passer car ce sont de vrais alliés pour faciliter la détection des touches.

Tag(s) : #Vos Photos