Bonjour les enragés de pêche du bord de mer.

Le soleil est de sortie en ce moment, la mer se réchauffe, les poissons se rapprochent et les cannes ne demandent qu'à sortir! 

Aujourd'hui c'est Sylvain de Sète qui nous régale, voici son récit :

"Coucou a tous, cette année je suis au bord de l'eau plusieurs fois par semaines, mais peu de surfcasting à mon actif, je multiplie les techniques, pêche du loup au bouchon, aux leurres, quelques sorties bateau et surtout pas mal de seiches. J'ai souvent qu'une heure ou deux et ça me permet d'en profiter, mais là j'ai du temps et je suis motivé par la dernière sortie de Micka.

L'an dernier je n'ai pas trop eu le temps de traquer le marbré et je compte bien me rattraper. Me voilà donc parti sur une digue que je ne connais pas mal et où j'ai pêché pas mal d’espèces différentes, des céphalopodes aux poissons plats.

Sylvain démarre sa saison du bord de mer

Je mets toutes les chances de mon côté : dans mon sac j'ai le petit matos de chez qui vous savez : des plombs missiles rouges et roses, perles phospho flottante sunset et molles yamashita, sasame wormer 4 et bas de ligne fluoro hybride silanium 20/100 . Crabes, bibi et bien entendu des vers de sable !!

J'arrive sur place à 18h et je m’installe doucement a 30m du poste convoité, une bande de jeune pêche le calamar. Le vent souffle déjà fort et m'aide à jeter les plombs à bonne distance. Ce soir ça sera 2 empiles basse avec vers de sable et une coulissante au bibi pour commencer.

A peine fini de déplier mes 3 cannes que les jeunes partent, je me décale à l’abri du phare, sans relever les lignes, a peine poser la 3ème canne que j'entends le frein chanter, la touche est franche et je remonte un joli pageot avec ses petits points bleu.

Sylvain démarre sa saison du bord de mer

Puis le vent se met à souffler vraiment fort, je baisse mes cannes aux max mais vraiment ce n’est pas pêchable, la météo a annoncé que ça allait se calmer, alors je patiente et casse une croute. Le soleil se couche, le vent se calme et je relève mes lignes, un autre joli pageot, pas vu la touche avec ce vent. Celui-là a une livrée avec des marbrures, comme un pagre, j'avais déjà remarqué ces différences qui s'estompent après la mort.

Par la suite quelques départs ratés, un autre pageot de 25cm, un borabo et enfin grosse touche, celui que j'étais venu cherché : le marbré !! Ce soir encore, pas une touche au coulissant qu'il soit armé de vers de sable ou de bibi. Les deux jolis pageots sur perle flottante sunset et les petits et le marbré sur la super molle yamashita.
Le vent s’estompe totalement et les touches avec, vers 22h je n'ai plus de touche depuis une bonne heure et j'ai le dos en vrac depuis une semaine ! Je n’insiste pas trop, le retour est dur, car je suis en scooter, mais que voulez-vous quand on a la passion il en faut beaucoup pour nous empêcher d'aller au bord de l’eau ! Une belle soirée animée, trois poissons de 30 cm, pas de casse, j'ai qu'une envie, y retourner !!

Sylvain démarre sa saison du bord de mer

Le lendemain, il me reste du temps libre et des vers, le temps est super, mon dos moins douloureux, l’occasion trop belle pour que je la laisse passer.

Je retourne au même endroit, encore pas mal de pêcheur de calamars, la saison n'est pas finie !! Le poste convoité est encore occupé, mais vu qu'ils ont des cannes courtes, je peux en appuyant un peu les lancés me placer devant eux

A peine posé la troisième canne, l’Uccello, encore elle ! que j'ai une touche franche, un joli borabo, je sens que la soirée va être belle ! Une petite demi-heure sans touche puis je relève une canne, ce faisant, je vois les deux autres qui s’agitent, je me dit "quel con, il doit y avoir du courant, j'ai tout croisé" mais je vois sortir mon plomb!

Je prends la canne la plus proche, qui est en coulissant, ça se défends sévère, mais à mi- monté, casse de l'hameçon, c'est le jeu quand on pêche fin, le poisson a sa chance.

.

Sylvain démarre sa saison du bord de mer
Sylvain démarre sa saison du bord de mer

Et là ma troisième canne bouge encore, non rien n'est croisé, le poisson c'est bien ferré, un marbré de 33cm, presque 500g, mon record perso.

Suivront deux autres, une autre casse au niveau du fil sur un poisson moyen, une prise surprise et je fini sur un borabo. Ce soir c'est le coulissant qui a le mieux marché alors qu'hier rien… Comme quoi ce n’est vraiment pas une science et qu'il faut toujours tester !!

Les 3 jeunes à coté devaient pêcher au dures et bibi (retrouvé sur place) et n'ont fait qu'un borabo, vraiment le vers de sable, je ne sortirai plus jamais sans !! Les poissons aiment les perles, ils me les ont mâchouillés ce soir !! Deux super soirées, j'ai hâte d'y retourner !!!

Sylvain démarre sa saison du bord de mer
Sylvain démarre sa saison du bord de mer

Tout d'abord merci Sylvain pour le partage de tes deux sorties consécutives sur ta digue magique!

Tu as eu deux belles soirées animées, tu as du bien t'amuser et de quoi cuisiner en rentrant, bravo à toi.

Comme tu l'as constaté en ce début de saison le ver de sable et la perle flottante sont plus qu'utiles pour voir des écailles... Bientôt les grosses mémères se feront plus présentes en plage pour notre plus grand plaisir.

Vive la mer, vive la pêche en mer, vive le surfcasting.

P.S.: ci-dessous vous trouverez la canne et quelques accessoires qu'a utilisé Sylvain dans ce récit :

Tag(s) : #Vos Photos