Concours DS été 2016 : CR3

---------------------------------------

« Assidu lecteur de ton blog, je me décide aujourd'hui à y contribuer en vous racontant ma dernière session, chanceuse et malchanceuse à la fois.

Tout commence le mardi 31 mai quand mon fils me dit qu'il vient pour le week-end, et que l'on pourrait faire une sortie à la daurade. Super content, j'inventorie mon matériel, et décide de changer les 2 moulinets de mes cannes de surf.

Je te passe commande, et tu me rappelles pour me rassurer de la réception au plus tard vendredi, ce qui fut fait. Merci, super service après commande.

Samedi à’ juin 2016, départ 06.00 vers la digue de La Grande Motte, avec l'espoir de faire pécher une belle à mon fils. Après 5 heures, aucune touche et d'après les voisins c'est le cas depuis 2 jours! Déception, mais très bon moment passé devant une mer magnifique avec un temps superbe.

Retour à la maison avec nombreux crabes et couteaux, je repars lundi matin mais seul.

Je décide d'aller vers le pont des abîmes, me disant que l'eau y était peut-être plus chaude. Installé à 6 heures, je patiente, peaufine le réglage de mes 2 nouveaux moulinets NPC 9000 Black édition, 2 cannes aux crabes et 2 aux couteaux, et depuis 2 heures, rien...

Vers 8.00 heures à gauche s'installent mes nouveaux voisins, 2 Nîmois sympas, pêcheurs en rivière. Dans la foulée, me disant qu'ils avaient des crabes, ils me demandent de les initier aux différents montages crabes et couteaux, vue l'activité, et après avoir cassé sur les rochers 15 mètres devant, je leurs montre en direct un montage au crabe. Ils me gratifient du titre de professeur, et pendant 2 heures me demandent conseils, et même de leur escher le crabe car ils se font pincer, je m’exécute et ça me fait passer le temps en fait, car toujours pas de touche.

Et ça chambre un peu, en gros, maintenant que tu nous as montré la technique (celle sur ton blog), montre nous du poisson !

Après 5 heures toujours rien, et heureusement que j'avais une petite clochette sur la canne la plus éloignée, car je n'aurais pas vu la touche minuscule. Je réalise, je cours, prends la canne et là, 2 tout petits coups de tête, je ferre large!

Et départ, elle me prend 30 mètres de fils vers la berge d'en face, puis vire à droite vers le pont, je la bride un peu au frein très progressif de mon nouveau NPC, sans problème. Elle revient vers moi, et je crois l'avoir perdue, je rattrape tout le fil, elle est à 30 mètres. Je la bride encore un peu en me disant qu'elle va se mettre dans les rochers où j'ai cassé. Je crie "salabre" et mon voisin de gauche et de droite arrivent en courant, un salabre chacun, je suis paré. Le Nîmois descend les quelques rochers et l'épuisette dans l'eau, je fais passer les rochers u peu en force à ma prise, et l'approche du filet, elle se défend bien et l'évite deux fois. A la troisième tentative, elle sort de l'eau comme un tarpon, environ à 1 mètre, surpris, je dis qu'elle va tout casser et j'imagine mon voisin de droite, par réflexe l'attraper au vol comme un papillon. Et à la tombée, ma canne et mon moulinet ont fait leur travail, sur les 3 mètres du baroud d'honneur de la belle.

Enfin au sec, les hameçons que tu m'avais conseillé (Sasame Chinu), étaient un dans la lèvre du bas et l'autre, planté à l'extérieur sur le museau.

Ce sera 2.5 Kg pour 59 cm et un beau combat !

Jean Luc inaugure ses nouveaux moulinets de belle manière
Jean Luc inaugure ses nouveaux moulinets de belle manière
Jean Luc inaugure ses nouveaux moulinets de belle manière

Pour l'anecdote, 10 minutes plus tard, même type de touche sur l'autre moulinet, ferrage, départ 10 mètres à gauche puis retour et décrochage. En vérifiant mes hameçons, je m’aperçois qu'ils sont d'une marque que je ne citerai pas.

Pour finir, mon "salabre" Nîmois était aussi fier que moi, d'avoir sorti un aussi beau poisson, et m'a confirmé en tant que "professeur".

J'aurai quand même préféré que cela arrive le samedi, mais les voies de la pêche sont impénétrables.

J'espère que mon premier récit vous plaira, à toi Mickaël mais aussi à tous ceux qui lisent ton blog régulièrement comme moi.

A bientôt les passionnés.

JLR 34 »

Tout d'abord bravo Jean Luc pour cette magnifique royale, quel superbe poisson!

Je suis content que tu sois satisfait de mes conseils et surtout que mes hameçons aient permis de piquer ce placard, tu sais maintenant ou mettre tes autres hameçons.... A la poubelle!!!

Merci aussi de nous faire revivre cette belle bataille.

Petit rappel important pour ceux qui veulent concourir pour le lot du poisson le plus long : par soucis d'équité et pour éviter de recevoir des anciennes photos je vous demande de m'envoyer (parmi toutes vos photos) une photo de vous et de votre poisson sur votre spot de pêche, ainsi qu’une photo (lorsque vous rentrez chez vous bien-sur) du poisson à côté d'un mètre ou d'une grande règle et d'un papier sur lequel vous écrirez "Vive Dorade Surfcasting" pour que tout le monde puisse voir la longueur du poisson. Sinon votre poisson ne participera pas au lot de la dorade la plus longue.

Il est difficile pour moi de contrôler à distance le poids des poissons alors je récompenserai sur ce concours le poisson le plus long (mesure de la tête au bout de la queue). Les photos de poissons congelés ne seront pas prises en compte. En cas d'égalité, le prix sera remis à celui qui a écrit le plus beau récit des deux.

Merci de respecter tous les points de ce règlement sinon malheureusement je ne pourrai pas prendre en compte votre beau poisson. Merci de votre compréhension.

Vive la mer, vive la pêche en mer, vive le surfcasting.

P.S.: ci-dessous vous trouverez les hameçons et les moulinets que cite Jean-Luc...

Tag(s) : #Vos Photos