Bonjour les adorateurs de dodos.

Aujourd'hui c'est Olivier, vainqueur du prix du marbré le plus long du précédent concours, qui nous partage sa superbe dodo, voici son récit :

"Nous sommes dimanche matin, il fait beau et chaud. La température de l'eau est passée de 16 à 22 degrés en une semaine ! Il est 8h, le temps de prendre un petit déjeuner, de préparer mon matériel et mes appâts, je file en direction d'un épi situé non loin de la plage de Rochelongue, au Cap d'Agde. J'arrive vers 8h45, ce qui est relativement tard mais la marée est montante pour être pleine vers midi.
Il y a déjà un pêcheur avec 2 cannes à l'eau. Je m'installe au bout de l'épi de manière à lancer dans le sens du vent qui n'est pas très soutenu.
Comme j'ai péché la veille (capot), j'ai gardé les bas de ligne avec les appâts montés qui sont prêts à être lancés : un couteau entier ligaturé avec 2 hameçons de 4 et un pied de couteau ligaturé sur un hameçon de 2.
Je mets 2 cannes à l'eau, sur supports calés entre les rochers. Il est 9h et je suis en place. Je positionne mes 2 clochettes sur un montage "maison", inspiré du milieu des carpistes (vu sur un site). Cela m'évite de mettre les clochettes en haut du dernier scion et de l'abîmer.
20 minutes se passent et pas une touche. Comme j'ai une petite canne télescopique de 3,60m avec buscles, je décide de la monter. Elle a une olive coulissante de 80g, idéal pour jeter entre 30 et 50m. Je cale le support dans les rochers et je la pose dessus, le temps de préparer le bas de ligne.
Alors que je positionne les hameçons dans le couteau, une clochette sonne ! Je me retourner et ma canne solica hybrid est pliée. Le pied de couteau de la veille a séduit une belle.
Je la saisis et ferre. Le combat commence et ce doit être assez joli car mon frein chante au début (merci le réglage micrométrique qui permet de bien gérer). Je lui laisse reprendre un peu de fil tout en continuant à mouliner doucement. Je sens la belle résistance qu'elle m'oppose. J'avais jeté assez loin et il faut que je la ramène. Je resserre un peu le frein et je continue de mouliner doucement. Par moment, je m'arrête et je laisse jouer le scion hybrid qui amortit les coups de tête. Elle se relâche et accompagne la tirée, j'en profite pour aller plus vite. Ça y est, je vois mon plomb, et tout d'un coup je vois son flanc brillant. Là je comprends que c'est une belle pièce et que je ne dois pas me louper pour la salabrer.
Je tiens ma canne haute, elle fait quelques rushes de droite et de gauche, mon fil résiste (25/100eme en fluoro). Je la maintien à distance et prends mon épuisette télescopique (5,40m max) que j'avais déployée au préalable et posée en contrebas.
Je mets le cercle dans l'eau à proximité, elle se débat, éclabousse la surface de l'eau, puis j'arrive à la glisser dedans. Je peux replier le manche et la remonter.
Je la pose sur les rochers toujours dans le filet : elle est belle ! Je suis aux anges car je n'en ai jamais sortie une aussi grosse ! Et un beau combat d'environ 7 minutes.
Je continuerai la partie de pêche avec une troisième canne. Mais il n'y aura plus rien après.
Voilà, une belle Dorade de 1,850kg pour 55cm, qui devient mon nouveau record".

Olivier explose son record
Olivier explose son record
Olivier explose son record
Olivier explose son record
Olivier explose son record
Olivier explose son record

Bravo Olivier pour cette superbe dodo qui te permet de battre ton record. Je suis content pour toi, tes progrès sont fulgurants... Allez maintenant va chercher la barre des 2 kilos!

Tu ouvres le bal du concours été 2015 Dorade Surfcasting. Qui sera le prochain?

http://dorade-surfcasting.over-blog.com/2015/06/concours-dorade-surfcasting-juin-juillet-aout-2015.html

Pour rappel il y a un prix du plus beau reportage, un prix de la plus belle dorade pêchée en surfcasting et le prix spécial du jury.

Pour être pris en compte vos comptes-rendus doivent avoir au moins une photo sur laquelle figure votre poisson et le TShirt ou la Casquette Dorade Surfcasting.

Vive la mer, vive la pêche en mer, vive le surfcasting.

P.S.: ci-dessous la canne victorieuse d'Olivier qui a un très bon rapport qualité/prix.

Tag(s) : #Vos Photos