Bonjour les pêcheurs de tout horizon.

Voici un récit qui résume une situation que l'on a tous vécu et qu'il laisse à réfléchir. Il est dur de changer les mentalités je vous l'avoue mais si on y met tous du notre et que l'on martelle ce message d'écoresponsabilité autour de nous on avancera dans le bon sens. Voici le récit de Syl Gim :

« Coucou Michael, j’ai écrit un petit récit, pas forcément dans le thème du concours, alors si tu veux attendre pour le publier ou même ne pas le publier, libre à toi.

Bonjour à tous, je tenais à vous partager mon week-end de pêche, même si il ne fut pas glorieux. Le but de mon récit est surtout de parler des comportements irresponsables qui ont lieux depuis trop longtemps.

Alors voilà samedi matin, j’ai été tester un coin sur l’étang de Thau, voir si il se faisait pas de plus jolies dodos que sur nos côtes, première déconvenue, pas de touches, j’ai vu quelques gobies de 5 cm attaquer ma turlutte de 10 cm, ils sont fous ces poissons... La bonne nouvelle c’est que c’est un signe du réchauffement de l’eau. Un pêcheur de coquillages en apnée me dit que le coin est pas terrible pour la pêche, surtout des petits dodos, je remets la partie au lendemain.
Le dimanche, je décolle à 5 h de la maison, je retourne vers la digue de frontignan, là où j’ai pêché pas mal de calamar cet hiver. Mais le week-end dernier j’en ai pêché 5 et une seiche, je ne pêche que ce qui se mangera et là ma femme en a marre, en plancha, farci, a la rouille... ça ne sera pas le but de ma sortie. J’avais pêché une dodo aussi, dans les 25-27, au crabe vert.
Je calle donc mes 3 cannes, moule, crabes vert et crevette récoltée à mes pieds. Mâtinée morte, je profite du soleil qui se lève, plein d’insectes au ras de l’eau, qui font le bonheur de petits poissons. Dans mon sac j’ai tout un tas de bazar, dont une mitraillette. Celle pour la friture je vous rassure !! C’est la première fois que je pêchai de cette manière et j’avoue que je me suis fait plaisir un petit quart d’heure, après j’avais assez de poissons et d’écailles de partout. 89 petits poissons que j’avais pris pour des jols, mais en regardant et en goûtant surtout je me suis rendu compte que j’avais pêcher 500g d’anchois. Bien frits a l apéro ça passe aussi !

Aucuns de mes appâts ne trouvera preneur... Des jeunes à côté sortirons 2-3 dodos qu’ ils laissent repartir...

Plus tard je décide de faire un tour sur les quais de Sète. J’aperçois quelques poissons et j’engage la conversation avec un sombre crétin, heu pardon un inconnu... Dont je ne voyais pas le fond de la bourriche. Il me dit avoir pris 2 belles dorades et un sar, n en ayant pas vu encore cet année je demande à le voir. En fait c’étaient 3 dodos. Les "belles" sont tout juste maillés et le "sar" une juvénile de 10cm.

Comme disait Desproges « il ne faut pas désespérer des crétins, avec de l’entraînement, on en fait des militaires »... Je commence donc à expliquer à ce jeune qu’on se fait bien plus plaisir avec des poissons qui arrivent au kilo. Il me répond que ça lui fait déjà plaisir et que ça fait plaisir à sa mère... La connerie est-elle héréditaire où est-ce une question d’éducation ? Je lui rétorque qu’il y a rien à bouffer sur ces mini poissons et là je crois qu’on touche le fond car il m’explique que c’est pour son chat…
Malheureusement c’est pas la première fois que j’ai ce genre de conversation avec des mecs qui t expliquent que vu qu’elles sont petites, justement il faut en prendre plein, ou les mecs qui t engueulent quand tu relâches un poisson ......

Je finirai par un proverbe anglais "the more I meet people, the more I love my dog"... Heureusement que certains relèvent un peu le niveau, en mer on a du chemin pour avoir des comportements responsables, par rapport à l’eau douce.....
Voilà, en espérant vous partager de vrai grosses pastèques d’ici peu, bonne pêche à vous tous. »

Syl Gim en a gros sur le coeur
Syl Gim en a gros sur le coeur
Syl Gim en a gros sur le coeur
Syl Gim en a gros sur le coeur

Merci Syl Gim pour le partage de ce récit qui remet sur la table l'éternel problème du non respect des mailles. Malheureusement on ne peut rien contre la bêtise humaine et l'éducation de certains qui nuisent à la pérénité de notre passion.

Maille de la dorade royale : 23cm

Mais bon je te rasure il y a beaucoup de gens biens aussi dans la pêche en bord de mer!

 

Vive la mer, vive la pêche en mer, vive le surfcasting.

 

P.S: ci-dessous j'ai la solution pour tes problèmes d'écailles!

Tag(s) : #Vos Photos