IL EST TEMPS DE PRÉPARER VOS MONTAGES, les marbrés vont arriver... Pour rappel :

Bonjours amis surfcasteurs.

Un sujet qui sera très bientôt d'actualité car le marbré est en général à portée de nos cannes entre mi-février et mi-mars(sur le Languedoc). Pour cela je vous partage mes deux montages favoris pour le marbré afin d’aider les novices. Le marbré est un poisson très sélectif tant sur le choix des appâts que sur les montages sur lesquels ils sont proposés.

Tout d’abord avant de pêcher un marbré il est important de connaitre son mode de vie. Le marbré (Lithognathus mormyrus) est une espèce de poisson marin de la famille des sparidés comme la dorade ou le sar que l’on pêche plus régulièrement sur nos côtes. C’est un poisson fouisseur comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessous.

Montage Surfcasting spécial Marbré

Il se nourrit essentiellement de vers (vers de sable), de petits crustacés (crevettes) et de coquillages (tellines et couteaux). Vous ne trouverez donc du marbré que sur des plages sableuses ou graveleuses. Par exemple chez nous la plage de Marseillan est réputée pour la pêche de ce poisson noble qui se déplace en banc. Du coup lorsque le poisson est là, la pêche devient très active.

Allez les présentations sont faites, passons au matériel et aux montages adéquats à cette pêche en bord de mer.

En ce début de saison le poisson est assez éloigné du bord de mer (des fois derrière le deuxième banc de sable), il est donc important d’avoir du bon matériel pour propulser vos plombs à plus de 100m. Il nous arrive aussi de faire des marbrés à 20m du bord (plutôt en saison estivale quand l’eau est chaude) car à la tombée de la nuit le marbré se rapproche du bord. Comme vous l’aurez compris pour capturer un marbré il est nécessaire de prospecter votre spot de pêche en lançant vos appâts à différentes distances pour trouver la bonne distance de pêche. Qui peut le plus peut le moins, donc si vous arrivez à lancer des plombs à plus de 100m voir 150m pour les plus techniques vous pourrez ainsi prospecter une plus grande zone pour avoir de meilleurs résultats.

Je vous conseille une canne 3 brins de 4m20 à 4m50 d’une puissance de 100-200g afin de propulser des plombs de 110 à 130g à « Bab El Oued » ! Les cannes sensibles à scion hybride sont à privilégier pour cette pêche fine.

Pour lancer loin il ne suffit pas d’avoir une bonne canne, il faut aussi maîtriser la technique du lancé au plomb posé pour commencer avant de s’attaquer au fameux lancé Sud-Africain pour gagner de précieux mètres qui feront la différence. Profitez donc de la période creuse de début d'année pour perfectionner votre technique de lancer.

Dans la quête de la distance maximale de lancé, je vous conseille de garnir votre moulinet d’un nylon de 20 centièmes (voir moins pour les habitués) connecté à une arrachée conique allant d’un diamètre 20 centièmes à 50 voir 60 centièmes qui supportera aisément la force engendrée lors de votre lancé appuyé. Le fait d’avoir du 20 centièmes dans votre moulinet diminuera les frottements du fil sur les anneaux (par rapport à du diamètre plus gros) et vous fera gagner encore quelques mètres.

Mon montage préféré (voir schéma ci-dessous):

Pour lancer le plus loin possible au plomb posé j’utilise un montage de type empile basse avec un trainard de 3m minimum. Voici les paramètres que j’utilise :

Empile basse : emerillon rolling situé à 20 cm du plomb bloqué par 2 nœuds d’arrêt (nœuds de 8)

Plomb : ogive de 110 à 130g

Bas de ligne : fluorocarbone de 18 à 24 centièmes max, d’une longueur mini de 3m

Hameçon : perso j’utilise du 6 ou du 4, on peut pêcher avec des hameçons plus petits (8, 10) mais cela ne me plais pas car j’ai l’impression d’aller à la pêche à l’ablette !

Montage Surfcasting spécial Marbré

Appât : l’appât roi est le vers de sable, je ne pars jamais faire une session surfcasting au marbré sans vers de sable. Il nous est arrivé cependant de prendre des marbrés au mouron, au vers de chalut et même avec un couteau entier avec un hameçon de 1 (voir photos ci-dessous)!

Montage Surfcasting spécial Marbré
Montage Surfcasting spécial Marbré

Mon deuxième montage (voir schéma ci-dessous) :

Quand je vais pêcher le marbré j’utilise 3 cannes. Deux cannes avec le montage précédent et une canne avec un montage coulissant qui pêchera moins loin mais à la recherche d’une légère dérive si il y assez de courant. C'est-à-dire que si le courant vient de ma gauche, je poste cette canne à droite des autres afin qu’elle dérive très légèrement sans gêner mes autres cannes. Le plus dur est de trouver le bon plombage, mais cela vaut le coup car le sable soulevé par la dérive du plomb attire la curiosité du marbré. S’il n’y a pas assez de courant je rembobine 10m de fil toutes les 5 min afin de soulever un peu sable (je crée ainsi un semblant de dérive).

Voici les paramètres que j’utilise pour ce montage coulissant traditionnel :

Plomb : 40 à 80g olive ronde + perle molle noire avant l’émerillon

Emerillon baril discret

Bas de ligne : fluorocarbone de 18 à 24 centièmes max, d’une longueur mini de 2m50

Hameçon : du 6 ou du 4 (idem que précédemment)

Appât : vers de sable

Montage Surfcasting spécial Marbré

Voici mes montages favoris, naturellement il existe des variantes, l’essentiel est de pêcher fin, discret et loin !

Le tuyau du jour : une perle flottante rose peut faire la différence...

Pour terminer je vous conseille de pêcher avec un écureuil (voir le lien suivant pour ceux qui ne connaissent pas) :

http://dorade-surfcasting.over-blog.com/ecureuils-%C3%A0-led-pour-surfcasting

Le marbré est un poisson profilé comme une formule 1, lorsque qu’il aura votre petit hameçon dans la bouche il va partir dans tous les sens. Quel bonheur de voir son écureuil monter puis redescendre avant de sauter en l’air tel un bouchon de champagne.

Vive la mer, vive la pêche en mer, vive le surfcasting.

P.S.: ci-dessous vous trouverez les articles que j'utilise pour mes montages au marbré.

Tag(s) : #Montage Surfcasting