Bonjour les accros de pêche en mer.

Suite à des conditions favorables de houle annoncées David et moi avons décidé de faire une session de surfcasting le dimanche 17 novembre soir. Pour cela on s’est donné rendez-vous à 17h00 pour le coucher de soleil à Frontignan plage (34) à côté de chez nous.

Pour les appâts David a ramené des beaux bibis de Sète et des vers de chalut de chez Lunel Pêche auxquels vont se rajouter des couteaux de l’Atlantique et des coques rouges. Avec une armée d’appâts en notre possession, nous sommes fin prêts pour en découdre avec les gros loups comme vous pouvez le voir sur la photo suivante.

Hervé

A notre arrivée sur le spot de pêche notre ami Hervé le sage est en place depuis une heure et il a déjà fait un joli sar de 1,3kg au couteau décortiqué décongelé. Nous sommes donc très optimistes pour la suite de la partie de pêche et nous nous empressons de monter nos cannes de surfcasting. La mer bouge encore, mais la houle n’est pas assez haute à notre goût, on s’en contentera.

A peine le temps de monter une canne qu’Hervé sort un joli loup de 1,7kg toujours au couteau décortiqué décongelé, l’ancien est en feu ! Deux superbes poissons sont déjà dans sa bourriche.

Hervé
Hervé
Hervé

A plus de 70 ans le sage nous montre tout son talent et son excellente connaissance des lieux. Avec ses empile de moins de 1m, ses bas de ligne de 70 cm en fil de moulinet, des hameçons qui datent de Mathusalem et des couteaux faisandés, Hervé a déjà fait une belle pêche en une heure de temps avant même que nos appâts prennent un bain. Bravo Hervé !

Autant vous dire qu’à la vue de ce poisson nous sommes plus que confiants pour cette soirée. A tord ! Et oui nous allons rester jusqu’à minuit sur le spot et pas une touche malgré nos 8 cannes à l’eau. Heureusement que nous avions prévu un bon repas et un bon apéro pour nous consoler…

A notre grand désarroi nous sommes arrivés trop tard hélas. Par contre nous avons bien retenu que tous nos artifices (fils de dernière génération, cannes High-tech, moulinets dernier cri…) ne valent pas l’expérience de l’ancien qui est quasiment tous les jours de l’année devant la mer. Respect Hervé.

Nous rentrons donc un peu blasés, mais nous n’allons pas nous plaindre car la mer nous a déjà fait de jolis cadeaux cet automne. Du coup nous sommes encore plus impatients pour le prochain gros coup de mer car cette fois-ci la houle était timide.

Tag(s) : #Loup Surfcasting